Comme nous le savons tous, les chats sont des animaux facilement stressés par les déplacements et les changements de lieu, et voyager avec eux dans n’importe quel moyen de transport est une expérience peu gratifiante. Ajoutez à cela le fait que voyager en bus signifie qu’ils sont séparés de leurs propriétaires pendant tout le voyage dans un habitat inconnu (la soute), et cela devient encore plus compliqué.

Par conséquent, si vous devez voyager avec votre chat dans un autobus pour vous rendre à votre destination, la première chose que nous vous recommandons est de visiter votre vétérinaire afin qu’il puisse vous fournir des phéromones synthétiques, ou vous prescrire un léger sédatif s’il le juge nécessaire. Les phéromones synthétiques sont des substances qui génèrent des odeurs familières chez les chats, leur procurant une tranquillité d’esprit lors de leurs interactions avec eux.

Réglementation pour les voyages en bus avec des chats

Les règles pour voyager en bus avec des animaux de compagnie sont très précises et ne font pas de différence entre les voyages avec un chien ou un chat. Nous énumérons ci-dessous les aspects fondamentaux de la réglementation actuelle, mais nous vous recommandons de contacter à l’avance la compagnie de bus choisie pour voyager, afin qu’elle puisse confirmer ces informations et vous donner des détails :

1. En général, un seul chat est autorisé à voyager par bus/voyage, bien que certaines compagnies ne limitent pas le nombre d’animaux (chiens ou chats) par service. Ils le limitent simplement en fonction du degré de remplissage du service et de la quantité de bagages accumulés en soute.

2. leur poids ne doit pas dépasser 10 kg et ils ne peuvent pas voyager dans la cabine des passagers

3. Pendant le voyage, il sera placé dans la soute, normalement à côté des bagages des passagers, dans un support rigide, avec une grille et une fermeture sécurisée. Le transporteur doit avoir un fond étanche au cas où l’animal vomit ou va à la selle.

4. Le chat doit voyager en bus avec sa puce électronique et le carnet de vaccination et de vermifuge mis à jour.

5. Le propriétaire peut vérifier lors du dépôt de la caisse dans la cabine, idéalement environ 15 minutes avant le début du voyage, que les conditions de la cale sont optimales pour le voyage du chat, en termes d’espace et de température.

6. Le propriétaire est responsable de s’assurer que l’embarquement et le débarquement du chat sont aussi discrets que possible pour les autres voyageurs.

7. Il est nécessaire que le propriétaire notifie la compagnie, avant l’achat du billet, qu’il voyagera avec un chat, en tenant compte qu’il devra payer environ 50% du coût de son billet pour voyager avec lui. Ce coût devra être payé lorsque le propriétaire achètera son billet. Certaines compagnies permettent aux propriétaires d’économiser le coût du voyage avec le chat, et ne demandent qu’à remplir un formulaire spécifique fourni par la compagnie. Nous vous recommandons de vous renseigner en détail avant d’acheter le billet, au cas où il y aurait des conditions (en petits caractères), afin de profiter de cette économie.

8. Vous devez obligatoirement mettre votre chat dans une cage de transport ou encore un sac de transport.Il n’est pas autorisé d’avoir son chat en laisse ou en harnais.

Malgré ce qui précède, et en raison de la demande croissante des propriétaires qui souhaitent pouvoir voyager avec leurs animaux de compagnie avec le plus grand confort, il est important de souligner que les principales compagnies d’autobus dans le domaine des voyages interurbains élargissent leur flotte pour offrir ce qu’elles appellent habituellement des ” autobus Premium “. Ce type d’autobus, en plus d’être équipé pour couvrir tous les besoins de travail et de confort des passagers, incorpore une chambre ou une cabine spécifique pour les animaux domestiques, parfaitement conditionnée pour couvrir leurs besoins de voyage, offrant une plus grande tranquillité d’esprit à leurs propriétaires. Les prix sont sensiblement plus élevés que ceux de la flotte conventionnelle, mais ils peuvent être une bonne alternative à prendre en compte pour les longs voyages, surtout lorsque nous décidons de voyager avec notre félin.

Enfin, il est important de savoir que vous pouvez faire de courts trajets avec votre chat dans “les bus urbains de la plupart des villes espagnoles”, à condition que le poids de votre chat ne dépasse pas 10 kg, et le déplacer bien logé dans sa niche, idéalement en matériau rigide approuvé, avec grille et fermeture sécurisée. Conditionné avec un fond étanche et inodore pour qu’il puisse faire ses dépôts ou vomir en cas de vertige. Dans ce cas, vous devez être conscient de l’attitude de votre chat à tout moment, en évitant qu’il ne dérange les autres voyageurs.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *