Notez cet article

Histoire du chat norvégien

Le chat des forêts norvégiennes est originaire de Norvège, avec une histoire qui remonte à des centaines, voire des milliers d’années. Il figure dans des contes de fées et des légendes, dont l’une est que le char de la déesse nordique Freya est tiré par six chats géants. L’origine des chats reste un mystère. Il peut s’agir de descendants de chats à poil long de Turquie, ramenés de Byzance par des guerriers scandinaves qui ont servi l’Empire byzantin, ou de parents du chat sibérien de Russie. Ils auraient pu être des butins vikings ou simplement le résultat d’une sélection naturelle : des chats à poil court dont l’adaptation au climat rude et quasi arctique a produit des descendants au sous-poil laineux et au long poil de couverture qui perdent l’eau avec facilité.

Pendant des siècles, le skogcat – un mot norvégien qui se traduit par ” chat des forêts ” – a survécu par son esprit et ses services comme chasseur de rats/souris aux fermiers et aux ménagères en échange d’un abri dans des granges, des étables ou des maisons. En 1938, les chats ont été exposés lors d’une exposition à Oslo, mais la Seconde Guerre mondiale a interrompu tout projet de développement de cette race. Ils ont eu peine à survivre à la guerre, mais heureusement ils, ils survécurent. Il restait encore quelques décennies difficiles à venir et peu a été fait avec eux jusqu’aux années 1970. En 1977, ils ont finalement été enregistrés comme race auprès de la Fédération Internationale Féline d’Europe. Deux ans plus tard, une paire de NFC a été exportée pour la première fois aux États-Unis. La race est depuis devenue populaire en Europe et aux États-Unis.

La taille des chats norvégiens

Ce sont de gros chats. Les mâles peuvent peser de 13 à 22 livres ou plus, et les femelles un peu plus petites. Le chat norvégien grandit lentement et n’atteint sa pleine maturité qu’à l’âge de 5 ans.

La personnalité des chats norvégiens

Le gentil et amical chat norvégien des forêts, pour faire court, aime les membres de la famille mais n’exige pas une attention et des caresses constantes. Il est satisfait d’être dans la même pièce que les gens et se divertira si personne n’est à la maison. Bien qu’il apprécie la compagnie humaine, il peut être un peu réservé avec les visiteurs. Même en famille, il n’est pas vraiment un chat à genoux, mais une belle caresse entre les oreilles ou sous le menton est toujours la bienvenue, et il répondra généralement par un joli coup de tête ou un massage des joues. Il communique avec la retenue scandinave classique. Sa voix calme n’est utilisée que lorsqu’il a besoin de quelque chose – dîner à l’heure, peut-être – et ne se lève que s’il est ignoré.

Comme on pouvait s’y attendre, ce grand chat athlétique est un grimpeur. Vous le trouverez souvent au point le plus haut qu’il peut atteindre dans la maison, et contrairement à certains chats, il n’a aucun scrupule à descendre des arbres ou autres hauteurs la tête la première. Grâce à son héritage de chat sauvage et de chat de ferme, sans parler de son manteau imperméable, le chat norvégien n’hésite pas à pêcher dans un plan d’eau pour un bon repas. Aquarium et étang, méfiez-vous ! Bien qu’il aime le plein air, il se contente de vivre tranquillement dans une maison.

C’est un chat intelligent, indépendant, qui apprend rapidement et qui a un caractère alerte. Il aime jouer et s’épanouit dans une famille très occupée qui l’aime. Il est le parfait public de la box titiranol !

chat norvegien

La santé des chats norvégien

Les chats de race et les chats de races mixtes ont des incidences variables de problèmes de santé qui peuvent être de nature génétique. Les chats des forêts norvégiennes sont généralement en bonne santé, avec une longue durée de vie de 14 à 16 ans. Les maladies suivantes ont été observées dans la race :

  • Glycogen Storage Disease IV, une maladie héréditaire rare qui affecte le métabolisme du glucose. La plupart des chatons atteints de la maladie sont mort-nés ou meurent quelques heures après la naissance, mais il arrive parfois qu’un chaton ne montre pas de signes avant l’âge d’environ 5 mois et meurt habituellement en quelques mois. Il existe un test ADN qui permet d’identifier les chats atteints et les chats porteurs.
  • La cardiomyopathie hypertrophique, une forme de maladie cardiaque héréditaire chez certaines races de chats comme le Maine Coon. L’héritabilité n’a pas été prouvée dans le chat des forêts norvégiennes.
  • L’insuffisance rénale polykystique, une maladie génétique qui détruit progressivement les reins. Aucun test ADN n’est disponible pour les chats des forêts norvégiennes, mais la maladie peut être détectée par échographie dès l’âge de 10 mois.
  • La dysplasie rétinienne, une anomalie oculaire qui cause des taches sur la rétine mais qui n’aggrave pas la vision du chat.

Prendre soin de son chat norvégien

Brossez ou peignez le poil long du Chat des forêts norvégiennes une à deux fois par semaine, à l’aide d’une brosse à poils, d’une brosse métallique ou d’un peigne en acier inoxydable. Si vous rencontrez des enchevêtrements, faites-les travailler doucement pour ne pas blesser le chat. Un bain est rarement nécessaire, ce qui est une bonne chose. Avec le manteau pratiquement imperméable du chat norvégien, il peut être très difficile de le mouiller suffisamment pour un bain.

Brossez-lui les dents pour prévenir les maladies parodontales. Une hygiène dentaire quotidienne est préférable, mais un brossage hebdomadaire est mieux que rien. Essuyez les coins des yeux tous les jours avec un chiffon doux et humide pour enlever toute décharge. Utilisez une zone distincte du tissu pour chaque œil afin de ne pas courir le risque de propager une infection. Vérifiez les oreilles une fois par semaine. S’ils ont l’air sales, essuyez-les avec un coton ou un chiffon doux humide imbibé d’un mélange 50-50 de vinaigre de cidre et d’eau chaude. Évitez d’utiliser des cotons-tiges, qui peuvent endommager l’intérieur de l’oreille.

Veillez à ce que le bac à litière reste propre et impeccable. Comme tous les chats, les chats norvégiens sont très attentifs à l’hygiène. Une litière propre aidera aussi à garder leur fourrure propre.

Il est certainement construit pour survivre à un climat froid, mais c’est une bonne idée de garder votre chat des forêts norvégiens comme chat d’intérieur seulement pour le protéger contre les maladies propagées par d’autres chats, les attaques des chiens ou des coyotes, et les autres dangers auxquels les chats qui sortent, comme être frappé par une voiture. Les chats des forêts qui sortent à l’extérieur courent également le risque d’être volées par quelqu’un qui voudrait avoir un chat aussi inhabituel sans payer pour cela. Si possible, construisez à votre chat un grand enclos extérieur où il pourra profiter des éléments en toute sécurité.

Couleur de manteau et toilettage

Le chat des forêts norvégiennes se distingue par sa longue, épaisse et belle fourrure et sa grande taille. La tête a la forme d’un triangle inversé, pointé vers le menton, puis s’élargissant de chaque côté vers le haut en direction des oreilles moyennes à grandes, qui sont fortement touffetées. Les grands yeux en forme d’amande sont verts, dorés ou cuivrés, bien que les chats blancs puissent avoir des yeux bleus ou des yeux bizarres (un œil bleu et un œil d’une autre couleur). Le corps modérément long a l’air puissant, avec sa poitrine large et ses cuisses fortement musclées. Les grandes pattes rondes ont des touffes de poils entre les orteils. La queue touffue est aussi longue que le corps.

La longueur de la double couche imperméable varie. Le “bavoir” commence par un col court au cou, des “côtelettes de mouton” sur le côté et une collerette frontale complète. Le poil long sur les cuisses couvre les pattes arrière. Sur le corps, le poil est long et fluide, mais il change avec les saisons. Un chat norvégien en été a l’air relativement nu par rapport à sa pleine gloire hivernale. La robe est disponible dans presque toutes les couleurs et tous les motifs, avec ou sans blanc, à l’exception du chocolat, de la lavande ou du lilas, ou d’un motif pointu comme celui du Siamois.

Enfants et autres animaux domestiques

Le chat des forêts norvégiennes, amical et décontracté, est un choix parfait pour les familles avec des enfants et des chiens amis des chats. Il aime l’attention qu’il reçoit des enfants qui le traitent poliment et avec respect, et cela ne le dérange pas de se déguiser ou de faire un tour en poussette.

Il est heureux de vivre avec d’autres chats et des chiens amis des chats, grâce à son aimable disposition. Présentez les animaux de compagnie lentement et dans des circonstances contrôlées pour vous assurer qu’ils apprennent à s’entendre.

N’hésitez pas à consulter notre guide sur les croquettes pour chats afin de nourrir votre félin de la meilleure des façons
Catégories : Races de chats

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *